08 Jun 2018

Antoinette Fouque - Site MLF

Antoinette Fouque - Site MLF

"Le dictionnaire universel des créatrices" parait sous sa direction, il met en lumière 40 siècles de création des femmes. Antoinette Fouque (Antoinettefouque-mlf) nourrit une véritable détestation pour les "-isme", qui, d'après elle, renvoient à une idéologie. Elle imagine alors le nom "féminologie". Antoinette Fouque n'est pas en phase avec la notion du deuxième sexe de Simone de Beauvoir.

Antoinette Fouque s'engage pour les femmes en luttes dans le monde entier

Avec le Mouvement de libération des femmes lors d’une manif parisienne, Antoinette Fouque agite la banderole : « Il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme ! ». Toutes les causes ont été soutenues par Antoinette Fouque. Commandeur dans l'ordre de la Légion d'honneur, cette grande dame s’éteint à Paris au début de l'année 2014.

L’éditrice Antoinette Fouque, sa société d'édition et ses boutique

Grâce aux Editions des femmes, Antoinette Fouque défend l'élan littéraire des femmes. Au début de la décennie 1970, elle crée sa société d'édition, appeléeLes Editions des femmes, et au même moment les Librairies des femmes sur Lyon, Paris et Marseille. Antoinette Fouque se rend compte que les femmes n'occupent que peu de place dans le monde de l’édition à force de coudoyer les cercles intellectuels.

Son engagement politique

Dans l'hémicycle européen, Antoinette Fouque était vice-présidente de la commission des droits de la femme. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie est une organisation créée par Antoinette Fouque à l'occasion des deux cents ans de la révolution française, en 1989. L'égalité est l'une des principales luttes du mouvement. L'AFD se bat pour réfréner la montée des extrémismesdès lors qu'à l'heure actuelle, les droits des femmes se trouvent toujours en danger.

Antoinette Fouque, du MLF à l’Alliance des femmes pour la démocratie

Lorsqu'elle revient du pays de l'Oncle Sam, en 1989, Antoinette Fouque lance l'Alliance des femmes pour la démocratie. Au début des années 80, la grande militante part pour les USA et s'éloigne du Mouvement de libération des femmes. Le MLF, à ce moment victime de de querelles internes, perd des activistes et de l’influence. Le droit des femmes a été la principale lutte de la vie d'Antoinette Fouque.